Comme tous les deux ans, l’Ordre des Géomètres-Experts organise un congrès professionnel. Cette année, le Congrès s’est voulu novateur, et les Géomètres-Experts ont pu s’exprimer sur plusieurs motions soumises au vote : l’ouverture du DPLG (diplôme permettant d’exercer en tant que Géomètre-Expert) aux masters de droit, la généralisation de la publication des PVBN (Procès-Verbal de Bornage Normalisé), ou encore la possibilité qui serait laissée aux Géomètres-Experts d’exercer dans des sociétés interprofessionnelles… Bref, le mot d’ordre était à l’innovation.